fr en
Plante bleue

Contrôle tierce

Accueil / Contrôle tierce / Plante bleue

Plante bleue

Prestation de vérification du référentiel national de la Certification Horticole

Objet et contexte de la prestation

« Plante bleue émane de la volonté des professionnels, renforcée par le Grenelle de l'environnement, de valoriser les végétaux d'ornement produits dans les entreprises de production respectant des critères de qualité environnementales et de responsabilité sociale. Dans un contexte où l'environnement est devenu une variable de la compétitivité des entreprises, et de la demande sociétale, l'engagement dans la certification de l'amont et de l'aval de la filière favorise la convergence entre l'offre et la demande, et l'avancée des entreprises dans une démarche de progrès. » (source : Val'Hor) L'engagement dans la certification Plante Bleue permet aux producteurs d'accéder plus facilement aux marchés en répondant aux attentes des clients, notamment les gros distributeurs comme Truffeau ou Jardiland, auprès desquels l'interprofession a mené une grosse campagne de communication, et qui privilégient désormais les fournisseurs certifiés Plante Bleue.

Les collectivités territoriales telles communauté de communes, mairie commencent à demander la certification comme élément à fournir lors des appels d'offre. L'utilisation de la marque et du logo Plante Bleue permet ainsi de gagner à la fois en visibilité et en crédibilité. C'est aussi une forte garantie d'une qualité de production respectueuse de l'environnement, une valorisation de l'amélioration des processus de production et du respect des exigences du Grenelle de l'environnement spécifiques aux entreprises horticoles.

Qui est concerné par cette prestation ?

Tous les acteurs de la filière horticole, aussi bien les producteurs que les distributeurs, en individuel ou en collectif (coopératives, groupements de producteurs).Tous les acteurs de la filière horticole, aussi bien les producteurs que les distributeurs, en individuel ou en collectif (coopératives, groupements de producteurs).

Processus de certification

L'opérateur doit avoir au préalable effectué son autodiagnostic grâce à l'outil informatique fourni par VAL’HOR. Il prend contact avec OCACIA, transmet le document de renseignement ainsi que l’autodiagnostic et reçoit un devis, puis le contrat d’intervention accompagné du règlement d’usage. OCACIA transmet le dossier à VAL’HOR et programme l’audit suite à l’aval donné par VAL'HOR sur le dossier de certification.

Contenu et déroulement de l’audit

Les audits de certification sont réalisés par OCACIA sur la base du référentiel technique national reprenant entre autres les thèmes abordé dans l'autodiagnostic, au travers d’indicateurs qualitatifs et quantitatifs :

  • la gestion de l’irrigation,
  • la fertilisation,
  • la protection des cultures,
  • la gestion des déchets
  • la maîtrise de l’énergie.
  • l’environnement de l’entreprise
  • un volet social spécifique aux métiers de l’horticulture

A l'issue de l'audit initial, le producteur reçoit des fiches de traitements de non-conformités, qu'il doit compléter et retourner à OCACIA avec les preuves de réalisations d'actions correctives dans un délai d'un mois. Une fois les preuves reçues, le dossier passe en commission de certification. Une fois l'attribution de la certification accordée, OCACIA transmet à l'entreprise son certificat Plante Bleue, valable à partir de la décision de certification et pendant trois ans.

Un échantillon aléatoire de producteurs est tiré au sort tous les ans pour la réalisation d'un audit de suivi (ne générant aucune facturation supplémentaire), à l'issue duquel une réévaluation du dossier est menée par la commission.